• Accueil
  •  :: 
  • Agenda
  •  :: 
  • ACID ARAB (FR) + FRENCH 79 (FR) + JOACHIM PASTOR (FR) + WORAKLS (FR) + CARPENTER BRUT (FR)

ACID ARAB (FR) + FRENCH 79 (FR) + JOACHIM PASTOR (FR) + WORAKLS (FR) + CARPENTER BRUT (FR)

samedi 8 octobre 2016 - 22h00

Production Nancy Jazz Pulsations

CARTE LAC : PREVENTE 20€ / PORTE 25€
NORMAL : PREVENTE 25€ / PORTE 28€

Mené d’une main de maître par Guido Minisky et Hervé Carvalho, ACID ARAB est un collectif parisien dont la réputation ne cesse de croître à travers l’Europe. À l’origine, ces deux DJs résidaient Chez Moune, haut lieu de la nuit parisienne. C’est après un séjour à Djerba que le duo s’est mis à mélanger des sonorités bien différentes. D’un côté on retrouve de l’acid house, une musique techno des années 80, de l’autre on se laisse bercer par des mélodies orientales venues de Syrie, d’Israël, d’Algérie ou de Turquie. Un mix détonnant qui donne naissance à de l’acid house orientale. Un univers unique qui a directement séduit le public. Avec un rythme en 6/8 et des percussions orientales traditionnelles, leurs différents morceaux amènent le public dans une transe guidée par des effets électroniques psychédéliques. Après plusieurs EPs et de multiples collaborations avec Legowelt, ou Omar Souleyman, Acid Arab débarque avec un nouvel album, véritable voyage à travers l’Orient.

Simon Henner possède plusieurs cordes à son arc. Bête de scène avec son groupe Nasser, insaisissable sorcier pour le très prometteur groupe Husbands, l’artiste se lance en solo dans une aventure électronique et donne naissance au projet French 79. Avec un nom qui fait référence à un cocktail new-yorkais, la musique de ce marseillais déborde de fraîcheur et de sensualité. Grandement influencé par l’école allemande, FRENCH 79 nous fait planer sur de l’électro pop, rythmé par des envolées de synthé et des beats qui s’entremêlent à la manière de Nasser. Son premier EP sorti en 2015 n’était qu’une mise en bouche. Le musicien multitask revient cette année avec le nouvel opus Olympic. Un album néo-disco tout en légèreté, sur lequel on retrouve son compatriote Kid Francescoli et la voix de la douce Julia. Langoureuse et vivante, la musique de French 79 nous apporte une bouffée d’air frais et nous entraine vers des chemins ensoleillés.

Enfant de la musique, JOACHIM PASTOR a bien vite remplacé ses instruments et ses partitions par un ordinateur. Aux côtés de ses compatriotes du label Hungry Music, Worakls et N’to, Joachim Pastor défend une musique électro inventive et harmonieuse. Repéré par Sébastien Léger et Popof, ce producteur musical a très vite été reconnu pour ses influences pop et hypnotiques. Sa progression rapide lui permet de se démarquer comme un talent à part. Il aime pouvoir produire sa musique telle qu’il l’entend : s’appuyer sur de puissants vocaux, des beats colorés, et un maniement de la guitare qui évoque d’ailleurs le DJ Berlinois Paul Kalkbrenner. Joachim Pastor nous entraîne dans son univers mélodique mis en scène avec des jeux de lumière pointilleux qui s’enchaînent au rythme de la musique. La production de son premier album, rempli de collaborations exclusives, est la prochaine étape d’un début de carrière tonitruant.

Fort d’une belle expérience dans l’univers classique, WORAKLS s’évade dans la musique électronique pour confectionner des sons à la fois ultra mélodieux et tout aussi puissants. Ce grand prodige de la minimale française puise sa force dans une multitude de genres alliant classique, contemporain ou encore musiques de films. Mélange de Jeff Mills et de Portishead, l’artiste ajoute à ses sonorités des envolées de violons, violoncelles, guitares et piano. La création en 2014 du label Hungry Music, avec ses amis N’to et Joachim Pastor lui permet de pouvoir exprimer pleinement ses influences. Avant même la sortie de son premier album, plusieurs de ses morceaux se sont déjà imposés comme des classiques d’un genre dont il a changé les codes pour offrir une musique élégante, vivante et monumentale. Sur scène, derrière ses machines, Worakls maîtrise l’art de faire rêver le public à travers des sons cosmopolites où l’on croit parfois entendre une foule, une ville, une âme. Prodigieux.

CARPENTER BRUT pioche ses influences dans les émissions de télé des 80’s et les films de série B gorgés de synthétiseurs. Figure de proue de cette « retro new wave », on retrouve ses morceaux dans des jeux vidéo à succès ou encore en BO de plusieurs films. Entouré de mystère et de discrétion, Brutagram comme l’appellent les fans, propose un son unique et puissant, sorte de rencontre entre les beats de Justice et l’univers de John Carpenter. Vidéos montage de films rétros et lumières rouges et blanches hypnotiques sont omniprésentes lors des concerts, amenant les spectateurs dans un état de transe. Le concept est clair : redonner vie aux slashers et en imprégner le public. Sur scène, il est entouré de deux musiciens aguerris de la scène métal française (Adrien Grousset à la guitare et Florent Marcadet à la batterie) afin ajouter une dimension puissante et épique. Quelles que soient ses sources, Carpenter Brut ne manque pas de talent pour composer d’imparables tueries vintage.

L’Autre Canal est un Établissement Public de Coopération Culturelle géré par la Ville de Nancy, la Région Grand-Est et le Ministère de la Culture - Direction Régionale des Affaires Culturelles du Grand-Est. Il bénéficie du soutien de la Métropole du Grand Nancy.