AYO (DE/NGA) + Citizen Cope (US)

samedi 23 novembre 2013 - 20h30

Coproduction Notice France + LAC

Réduit 20€ /Loc. 23€/ Porte 26€

Ouverture des portes  19H30

Entendre une jeune chanteuse à la voix magnifique et à l’allure envoûtante chanter avec ferveur "A genoux, je te supplie..." a bouleversé plus d’un auditeur. Difficile en effet de résister à la grâce incarnée. Oui, c’est une évidence, Ayo fait partie de ces artistes dont émane une aura instantanée, quasi irrésistible. Son folk-blues n’a d’ailleurs eu aucun mal à s’imposer dans le paysage musical international.
Ses influences variées, de Donny Hathaway à Bob Marley lui confèrent un style inimitable, immédiatement reconnaissable. Née d’un père nigérian et d’une mère gitane, Ayo a grandi près de Cologne, avant de partir vivre à New-York, Londres ou Paris, ce qui explique aussi sa capacité à se retrouver à la croisée des genres.
C’est d’ailleurs au coeur de la "Big Apple" qu’Ayo est allée enregistrer son quatrième opus, elle y a retrouvé le producteur de son premier disque, Jay Newland. Au gré de ces nouveaux titres, l’artiste revient à l’essence de son style, ce mélange doux et puissant de folk et de soul, pimenté de rap acoustique.
Au- delà de la musique Ayo véhicule une émotion pure et sincère, elle qui se définit comme une citoyenne du monde mais qui n’oublie pas de rendre un hommage permanent à ses racines. Vous l’aurez compris, c’est sur scène qu’il faut écouter Ayo, elle s’y révèle alors absolument magique.

Depuis 1993, Clarence Greenwood produit sous le nom de Citizen Cope un audacieux mélange de blues, de rock, de soul et de folk. Certaines de ses compositions ont été jouées par des artistes aussi variés que Carlos Santana, Dido, Pharoahe Monch ou Richie Havens.

L’Autre Canal est un Établissement Public de Coopération Culturelle géré par la Ville de Nancy, la Région Grand-Est et le Ministère de la Culture - Direction Régionale des Affaires Culturelles du Grand-Est. Il bénéficie du soutien de la Métropole du Grand Nancy.