• Accueil
  •  :: 
  • Agenda
  •  :: 
  • LOU DOILLON (FR/GB) + LOUIS AGUILAR (Fr)

LOU DOILLON (FR/GB) + LOUIS AGUILAR (Fr)

Pop / Folk

vendredi 27 novembre 2015 - 20h30

Coproduction Label LN & L’Autre Canal

CARTE LAC : PREVENTE 20€ / PORTE 25€
NORMAL : PREVENTE 25€ / PORTE 28€

Artistes

En 2012, nous découvrions de nouvelles facettes de LOU DOILLON.
Après une carrière sur les planches de théâtres, dans le cinéma indépendant ou devant l’objectif des plus grands photographes, Lou Doillon définissait plus précisément son univers avec Places, un premier album dont elle avait patiemment composé chaque chanson chez elle, sur sa guitare acoustique.
Réalisé par Etienne Daho, Places, a été l’un des plus grands succès de l’année 2012, à la fois critique et public, unanimement salué pour son originalité. L’album a été certifié double platine en France et s’est écoulé à plus de 300.000 exemplaires dans le monde. La tournée accompagnant ce premier album voyage de New York à Berlin, des Transmusicales de Rennes aux Eurockéennes de Belfort. Lou Doillon fut récompensée par une Victoire De La Musique pour l’interprète féminine de l’année.
Si Etienne Daho avait sublimé les compositions acoustiques de Lou sur Places, il fallait un nouvel orfèvre capable de faire passer ses nouveaux titres à l’électrique, à amener un son que Lou avait très précisément en tête : un folk-blues lourd, cinématographique, profond et lumineux.
C’est auprès de Taylor Kirk, l’artiste se cachant derrière le pseudonyme de Timber Timbre, qu’elle l’aura trouvé.
Lou et Taylor se sont enfermés au studio Hotel2Tango à Montréal l’hiver dernier afin de co-réaliser ces onze nouveaux titres qui composent ce nouvel album sorti le 9 octobre 2015.

Le premier extrait du nouvel album intitulé Lay Low.

LE NOUVEAU CLIP : GOOD MAN

Retrouvez Lou Doillon sur :
Facebook
Twitter
Instagram

Marshall, Missouri, est un bled de 7058 habitants, perdu entre Kansas City et St Louis. Les hivers y sont froids, les étés ennuyeux. Quand LOUIS AGUILAR débarque là-bas en 2009, à 19 ans, c’est pourtant de son plein gré : il souhaite se rapprocher de la culture musicale qu’il vénère, le rock’n’roll et la country. Le jeune Lillois a déjà enregistré trois albums folk, quasi seul dans l’intimité de sa chambre
d’ado, quand il décide de parcourir les plaines du Midwest, terre natale de Bob Dylan.
Rapidement, le pèlerinage vire au road movie initiatique. Louis est recruté pour ses talents de guitariste par un groupe de country local qui cachetonne le week-end dans les rodéos. De retour au pays, il s’éloigne naturellement du format folk de ses
débuts. Il recrute quelques amis (Nicolas Degrande, Brendan O’Regan, puis Sylvain Przybyslki) et fonde les Crocodile Tears. Un quatrième album autoproduit voit le jour rapidement en 2011. Les sonorités y sont évidemment très américaines, mais les effluves d’une pop gracieuse, plus européenne, s’y font aussi sentir. Ces trois dernières années ont été plus introspectives. Louis Aguilar a beaucoup écrit, mais surtout, il a consacré beaucoup de temps à peaufiner minutieusement le son des Crocodile Tears. Le résultat de ce travail est un nouvel EP, It’s All Gonna Be Fine, enregistré et mixé aux studios Cocoon et Avant-Garde à Rennes, par Olivier Bastide et masterisé par RemyBoy à Lille. Ce disque s’inscrit dans la volonté de Louis Aguilar de créer la bande son d’un road-trip entre amis, chaque morceau est un nouveau paysage qui défile et autant d’histoires racontées.

L’EP A DECOUVRIR SUR SOUNDCLOUD.
LE CLIP WHEN I’M GONE

L’Autre Canal est un Établissement Public de Coopération Culturelle géré par la Ville de Nancy, la Région Grand-Est et le Ministère de la Culture - Direction Régionale des Affaires Culturelles du Grand-Est. Il bénéficie du soutien de la Métropole du Grand Nancy.