• Accueil
  •  :: 
  • Archives 2007/2011
  •  :: 
  • Samudaripen – Cie Mémoires vives - Dans le cadre du programme national « Une mémoire française. Les tsiganes pendant la Seconde Guerre mondiale, 1939-1946 »

Samudaripen – Cie Mémoires vives - Dans le cadre du programme national « Une mémoire française. Les tsiganes pendant la Seconde Guerre mondiale, 1939-1946 »

samedi 17 avril 2010 - 20H30

Coprod. Licra & Amitiés Tsiganes & L’Autre Canal

2010 est l’année mémorielle du Samudaripen, qui signifie en langue romani, « tout tuer ».
La vocation du programme national « Une mémoire française. Les tsiganes pendant la Seconde Guerre mondiale, 1939-1946 », sous le parrainage de Tony Gatlif, cinéaste, est de faire connaître ce génocide tsigane si souvent occulté.
Au travers d’événements culturels et de rencontres, cette année « de mémoire » rendra hommage aux victimes, mais sera aussi l’occasion de découvrir une culture rom encore si souvent empreinte de préjugés.
Amitiés Tsiganes a décidé d’inscrire cette commémoration dans son programme culturel développé en Lorraine sous le nom de « Regards Voyageurs ».
Dans ce cadre, L’Autre Canal et la LICRA s’accordent sur la nécessité et l’intérêt de co-organiser aux côtés d’Amitiés Tsiganes, un projet artistique et culturel spécifique, conjuguant spectacle et informations sur cette thématique. Une union des missions, des moyens et des compétences de chacun, pour contribuer, chacun à son niveau, à faire vivre cette mémoire collective.



PROGRAMME DU SAMEDI 17 AVRIL :

17h30 | Arbres à débats | Gratuit

Coproduction Licra & Amitiés Tsiganes & L’Autre Canal | Rencontres – Débats

C’est le destin de la communauté tsigane qui sera au cœur des échanges. Autour d’un large fonds documentaire, il sera question de préjugés, de traditions, de mémoire pour tracer l’horizon d’un vivre - ensemble. 90 minutes pour prendre la parole, écouter les témoignages de voyageurs et donner vie à ce qu’on nomme Droit de Cité au sens noble du terme. Sur le modèle de l’Agora, chacun est convié à nourrir le débat sur un pied d’égalité. Avec la participation de Kkrist Mirror, la Cie Mémoires Vives et de l’équipe d’Amitiés Tsiganes.

19h00 | Danse Hip Hop - Slam - Jazz Manouche
Samudaripen – Cie Mémoires vives | 7 – 10 - 13 €


Après “A nos morts“, “Folies Colonies” et “Héritages”, voici un autre aspect du travail de ces artistes citoyens qui ont décidé il y a quelques années de mettre à jour de sombres pages de notre histoire contemporaine.
Mêlant danse hip hop, slam-rap et jazz manouche, cette pièce chorégraphique pour 5 danseurs, 3 musiciens et 1 slameur raconte ce “Samudaripen” des tziganes.
La pièce prend appui sur l’énergie et l’histoire d’un danseur de la compagnie, Michaël Stoll qui est l’un des pionniers de la danse hip hop à Strasbourg.
Manouche d’origine, son histoire, celle de sa communauté, le traverse et alimente son expression artistique depuis des années.
C’est tout naturellement que cette proposition thématique a été incluse comme nouveau projet de la Cie Mémoires Vives. La persécution séculaire des nomades en Europe, leur extermination durant l’Holocauste est un sujet difficile mais nécessaire à raconter, à exprimer, à danser, à chanter.

L’Autre Canal est un Établissement Public de Coopération Culturelle géré par la Ville de Nancy, la Région Grand-Est et le Ministère de la Culture - Direction Régionale des Affaires Culturelles du Grand-Est. Il bénéficie du soutien de la Métropole du Grand Nancy.